Accueil > action > porteurs d’un projet urbain à Aubervilliers > Film en ateliers > Atelier d’arts visuels > Hachures, ombres, touches de couleur

Atelier d’arts visuels à la médiathèque

Hachures, ombres, touches de couleur

Séance 10 – samedi 21 décembre 2013

jeudi 24 avril 2014, par Antonia Lair, Léa Longeot

Le programme du jour est de continuer les compositions débutées la semaine précédente. Très contente des premières esquisses, Stella fait part de sa satisfaction et félicite les filles pour leur travail. Elles sont touchées et la remercient en cœur.

Chacune reprend son dessin pendant que Stella donne les consignes : « Vous allez utiliser d’autres matériaux pour composer vos scènes. Par exemple, vous pouvez vous aider des images des yeux représentant des émotions, que vous avez accrochées au mur, rajouter des photos, des dessins… ».

Elle rappelle les techniques de dessin que les filles peuvent utiliser : les hachures, les touches de couleurs, les ombres…

Les filles se lancent, comme toujours, très appliquées. Elles dessinent, découpent, posent, superposent… Leurs choix et compositions permettent de peaufiner la représentation de leur quartier. C’est un sujet autour duquel elles semblent prendre plaisir à échanger et travailler.

Après la pause rituelle, Stella demande aux filles de positionner les éléments découpés à l’aide de la pâte à fixe.

En fin de séance, Horia recueille les impressions sur l’atelier.
Hawa commence : « J’ai bien aimé ce que j’ai fait. ». Et Diaba continue, « C’était sympa, mais je me suis ennuyée ! ».

Horia lui demande alors : « Pourquoi tu t’ennuies ? ». Diaba répond : « Parce que je finis avant tout le monde et j’attends. ». Les filles réagissent ensemble : « On devrait mettre dans l’histoire que Diaba s’ennuie tout le temps ! ».
La mise en récit de leur expérience devient un réflexe !


D I D A T T I C A | Copyright © 2002-2017 | Tous droits réservés | Nous contacter
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Conception du site : Teddy Payet