Accueil > action > porteurs d’un projet urbain à Aubervilliers > Film en ateliers > La démarche et l’équipe

FILM EN ATELIERS

La démarche et l’équipe

samedi 18 janvier 2014, par Léa Longeot

Le projet a consisté non seulement en un travail d’écriture cinématographique sur les traces de l’action menée depuis 2010 mais aussi en la production d’éléments visuels et sonores nouveaux, entre enquête et carnet de bord d’enfants et d’adolescents du quartier afin d’accompagner les transformations urbaines de leur lieu de vie et en particulier le chantier du square Roser. Il a proposé ainsi la réalisation d’un récit culturel de la représentation spatiale du quartier du Landy, avec de nouveaux regards d’habitants.

Pour ce faire, trois ateliers ont été animés

  • en septembre 2013
    à la Médiathèque du Landy, un atelier d’arts visuels autour du chantier du square Roser
  • en janvier 2014
    à la Maison de Jeunes Serge Christoux, deux ateliers cinéma autour de l’identité du quartier et de sa transformation au sein des ateliers écriture et danse
  • en juin-juillet 2014
    un évènement réunissant l’ensemble des acteurs du projet depuis 2010 autour du montage cinématographique provisoire.

Des articles paraissent dans les sous-rubriques afférentes.

Une équipe a été constituée à didattica pour conduire ce travail :

  • Felice D’Agostino, cinéaste calabrais, ses films ont été projetés dans de nombreux festivals et ont reçu de nombreuses récompenses, dont le Prix Orizzonti à la 68e Mostra del Cinema de Venise et le prix du Meilleur Documentaire au Torino Film Festival 2005. Il vit et travaille entre Paris et la Calabre. Membre de l’association, il a co-encadré avec Léa Longeot les ateliers cinéma pour la réalisation du film et a participé au montage de la première version de 58 min, aussi avec Léa Longeot.
  • Stella Napolitano , étudiante albertivillarienne, fille de Sylvie Napolitano de l’association Auberfabrik, développe un travail photographique sur les transformations spatiales de sa ville. Stagiaire à didattica dans le cadre de ses études d’Arts à Paris 8, elle a encadré l’atelier d’arts visuels à la Médiathèque.
  • Antonia Lair , architecte diplômée de l’ENSAPLV il y a 3 ans albertivillarienne, elle a souhaité participer aux activités de didattica en vue de se former aux méthodes pédagogiques et démocratiques. Membre de l’association, elle est la scribe des ateliers. Elle co-écrit les articles de cette rubrique avec Léa Longeot.
  • Marion Bohe , étudiante en urbanisme ayant choisi didattica comme l’un des terrains d’analyse de son mémoire de Master "L’éducation populaire en urbanisme : vers une appropriation citoyenne", elle a souhaité devenir bénévole à l’association. Elle est intervenue au sein des ateliers en soutien pédagogique.
  • Et Léa Longeot , directrice pédagogique et artistique de didattica, elle a monté ce projet de film en ateliers en vue de communiquer sur cette expérience culturelle au Landy qui soulève de nombreuses problématiques :
    • Méthodes de pédagogie active de la création comme moyen d’émancipation
    • La formation politique des citoyens par des démarches culturelles et artistiques
    • La démocratie culturelle : quel pouvoir de décision des citoyens sur les transformations urbaines de leur lieu de vie ?
    • L’implication des habitants dans les processus de transformation spatiale de leur quartier : l’enjeu démocratique de construire la relation entre élus politiques, professionnels de la maîtrise d’ouvrage, de la maîtrise d’oeuvre, entrepreneurs et habitants

Sans oublier la contribution des acteurs de l’action 2012 : Alessandrat Toniolo de l’Atelier De Launay, le noyau dur des habitants de l’atelier de création urbaine 2012, Mauricette Mezzo, Julia Rios, Pascal Iglesias et Juliette Hossenlopp.

Des coopérations avec des structures culturelles du quartier

  • Les bibliothécaires de la Médiathèque jeunesse du Landy : Sylvie Brondel et Horia Benrabah ont encadré l’atelier avec Stella, ont rédigé des récits des séances et photographié les situations d’atelier en soutien à la scribe Antonia.
  • Les animateurs de la Maison des jeunes Serge Christoux, Mamadou Fofana, Ali Messaoudi et Aminata Diarra ont accueilli Felice et Léa au sein de leurs ateliers écriture et danse.
D I D A T T I C A | Copyright © 2002-2017 | Tous droits réservés | Nous contacter
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Conception du site : Teddy Payet