Accueil > action > Rroms et Occitanie en France > création cinématographique à Montreuil > atelier film > Séance 1 - phase d’analyse filmique

à l’Institut Universitaire de Technologie (IUT) de Montreuil

Séance 1 - phase d’analyse filmique

11 mars 2009 à 17h

mercredi 11 mars 2009, par Lone Nielsen

1ère séance : Gens du voyage et Manouches : la non rencontre avec les Rroms étrangers


Les présentations de chaque participant a révélé une diversité culturelle considérable parmi eux. La plupart a en effet des racines dans plusieurs cultures : française, italienne, manouche, russe, danoise, occitane, autrichienne, roumaine... Ici, la volonté de chacun à transmettre ses connaissances culturelles s’est manifestée – avec des origines et biographies différentes, tout le monde s’est trouvé capable de dire quelque chose sur des identités ou cultures spécifiques.

L’échange sur le thème du film de la rencontre culturelle a conduit à une discussion sur les préjugés et les définitions dont font l’objet les Rroms, et en particulier à une confrontation de points de vue sur les différences entre Rroms français et Rroms étrangers (Manouches, Rroms roumains, yougoslaves, etc…). Tout ceci a mis en valeur le thème de la diversité culturelle dans le projet de film. Puis Léa a expliqué le cadre de création du film, un fil conducteur : un étranger « débarque » à Montreuil, il est occitan et on le suit dans sa découverte de la ville, dans la représentation de ce territoire qu’il se construit et des rencontres culturelles qui se produisent en particulier avec les Rroms. C’est une trame fictionnelle déjà écrite dans laquelle s’insèreront des scènes conçues au sein de l’atelier. Et enfin, l’atelier s’est terminé avec la projection d’extraits de films référents sur le thème de la représentation d’un territoire. Un travail d’analyse filmique a été amorcé par une discussion sur les perceptions de chacun, de ces films et sur leurs formes cinématographiques, notamment le rapport qu’ils entretiennent entre la fiction et la documentaire. Ce qui a conduit à l’expression de goûts artistiques et même à des propositions formelles pour le film qui sera produit. Dans les séances suivantes, nous regarderons à nouveau ces extraits de films pour s’initier à l’analyse filmique et créer ainsi un cadre de référence commun afin de pouvoir fabriquer notre film.

Documents joints

D I D A T T I C A | Copyright © 2002-2017 | Tous droits réservés | Nous contacter
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Conception du site : Teddy Payet