Accueil > action > ateliers d’architecture avec des habitants > à Montreuil (Seine Saint Denis), avec des enfants rroms roumains > Contexte et objectifs de l’atelier

atelier d’architecture avec des enfants rroms roumains

Contexte et objectifs de l’atelier

Extraits du rapport de stage de Barbara Cucca

vendredi 6 juillet 2012, par Barbara Cucca

Extraits du rapport de stage de Barbara Cucca

« Connaissant la situation de Rroms en Sardaigne, qui vivent sur des terrains appelés "campo di sosta e transito", construits et financés pas la Mairie de Cagliari en 1995 et présentant des conditions de vie désastreuses, j’ai voulu approfondir cette question de la place des Rroms dans nos sociétés européennes. Pendant mon séjour en France, je me suis documentée sur les politiques de logement mises en place en direction des Rroms aussi bien français qu’étrangers. Après une brève recherche, je suis venue à la connaissance de situations diverses des Rroms en France. Je me suis donc demandée comment le travail architectural pouvait contribuer à la reconnaissance d’un peuple dans une ville, et quel est le rôle de l’architecte par rapport à des thématiques culturelles et politiques si sensibles et délicates. Ma volonté de faire de l’architecture avec des Rroms, autrement dit de faire de l’architecture participative avec des habitants, m’a conduite, au sein de l’association didattica, à acquérir des outils pédagogiques pour mettre en place une démarche participative de projet architectural et à rencontrer des Rroms. Léa Longeot de l’association didattica m’a proposé de travailler avec des Rroms qui bénéficient de la Maîtrise d’Oeuvre Urbaine et Sociale (MOUS) mise en place par la municipalité de Montreuil et de proposer mon atelier d’architecture à l’association Rues et Cités dans le cadre de leurs activités en direction des enfants d’un des terrains de la MOUS.

Une MOUS est un dispositif partenarial entre l’Etat, la Région, le département et la ville qui vise « à développer l’accès au logement des plus fragilisés avec un objectif d’insertion sociale, scolarisation, insertion professionnelle ». L’association Rues et Cités qui intervient dans ce sens, est un club de prévention créé dans les années 50 à Montreuil et qui comporte une mission "Tsigane" depuis plus de cinquante ans.

Avec le soutien de Léa Longeot, j’ai proposé mon atelier aux employés de Rues et Cités, et une convention a été établie entre didattica et Rues et Cités. J’ai pu ensuite bénéficier de l’accompagnement de deux d’entre eux tout au long des séances. L’atelier n’a fait l’objet d’aucune demande de subvention préalable.

Objectifs

• associer des Rroms roumains au travail participatif du projet urbain de la ville
• reconnaître la présence d’une population étrangère nouvelle dans la ville, qui renouvelle les dynamiques culturelles du territoire
• rencontrer des populations rromanis sur leur lieu de vie, mieux comprendre leur histoire et la culture d’un peuple méconnu et souvent en marge de la société.

D I D A T T I C A | Copyright © 2002-2017 | Tous droits réservés | Nous contacter
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Conception du site : Teddy Payet