Accueil > action > porteurs d’un projet urbain à Aubervilliers > Square Roser au Landy > Ateliers en milieu scolaire > Modeler les collines

A l’école Robert Doisneau-Maria Casarès

Modeler les collines

Atelier de création d’espace public avec la classe de CE2 A de Anne-Claire Ronayette

lundi 11 juin 2012, par Antoine Yoseph

Difficile de rendre sensible, concret, l’espace du futur square Roser aux élèves de CE2 à partir d’un plan masse d’architecte. Alessandrat leur avait parlé des petites collines recouvertes de sol souple, imaginées par l’équipe de l’agence Hamelin. Les enfants connaissent bien ce type de sol, et en jetant un coup d’œil rapide par la fenêtre de la salle de classe, nous avions remarqué la présence d’une colline similaire. La séance commence donc par un commentaire rapide de l’une des maquettes en volume du futur square réalisée par Alessandrat. Comment les différentes collines pourraient-elles servir à différencier les espaces pour les petits, pour les personnes âgées, ou pour tout le monde ?

Le stratagème d’Alessandrat avait bien fonctionné : en les faisant imaginer et dessiner des jeux à partir de noms de jeux disparus, les enfants ont dépassé les traditionnels toboggans, balançoire, toile d’araignée ou marelles. On parle maintenant de ponts, de roues, de tonneaux géants, d’escaliers, de labyrinthes et de fontaines.


Le travail de la terre, dernière étape du processus, doit permettre de passer de ces espaces différenciés par petite colline à un seul espace partageable par tous. En partant de l’observation de formes organiques, Alessandrat demande aux enfants de modeler dans la terre un seul objet que petits et grands pourraient s’approprier.

D I D A T T I C A | Copyright © 2002-2017 | Tous droits réservés | Nous contacter
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Conception du site : Teddy Payet