Accueil > recherche > travaux de recherche > L’architecture à l’épreuve de nouvelles pratiques. Recompositions (...)

Thèse de doctorat en architecture, Elise Macaire, architecte DPLG

L’architecture à l’épreuve de nouvelles pratiques. Recompositions professionnelles et démocratisation culturelle

soutenue le 19 décembre 2012 à l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Paris la Villette

mercredi 19 décembre 2012, par Elise Macaire

Une des membres fondatrices de l’association didattica a réalisé un doctorat d’architecture, notamment dans une démarche de recherche-intervention à didattica.

POUR COMMANDER LA THÈSE, VOIR EN BAS DE PAGE

Thèse de doctorat en architecture de l’Université Paris-Est

École Doctorale Ville, Transports et Territoires
Réalisée au Laboratoire Espaces Travail – UMR CNRS LAVUE n°2718
École nationale supérieure d’architecture de Paris La Villette

Depuis le début des années 90, des collectifs d’architectes mettent en avant des démarches alternatives au processus traditionnel d’élaboration du projet architectural ou urbain. Ils privilégient des interventions sur les petites échelles permettant une implication plus importante des habitants sur le projet dans le cadre d’actions engageant peu de moyens. A la fois proches des artistes « activistes » ou de pratiques d’éducation populaire, ces architectes proposent des méthodes alliant pédagogie de la création et participation démocratique. Le militantisme et la coproduction avec le public semblent ainsi dessiner les contours de modèles d’action qui, bien que marginaux, participent au changement des valeurs traditionnelles du champ de l’architecture. Une nouvelle socialisation de l’activité des architectes semble alors être à l’oeuvre à travers ces formes d’engagements professionnels.

Jury

Jodelle Zetlaoui-Léger, professeure à l’Ecole nationale supérieure d’architecture de Paris La Villette, Laboratoire Espaces Travail, UMR Lavue n°7218, directrice de thèse
Viviane Claude, architecte, urbaniste, professeure à l’Institut d’Urbanisme de Paris, Université Paris Est Créteil Val de Marne
Hélène Hatzfeld, maître-assistant à l’Ecole nationale supérieure d’architecture de Paris Val-de-Seine, membre de l’UMR Lavue n°7218, chargée de mission au Département de la recherche, de l’enseignement supérieur et de la technologie du ministère de la Culture et de la Communication
Philippe Chaudoir, professeur des universités en sociologie des politiques urbaines, Université Lumière Lyon-2, UMR n°5206
Véronique Biau, architecte-urbaniste de l’État, chercheuse, directrice du Centre de Recherche sur l’Habitat, UMR Lavue n°7218
Pierre Bernard, architecte-urbaniste de l’État, chargé de mission au Plan Urbanisme Construction et Architecture

Documents joints

  • Commander la thèse (PDF – 147 ko)

    L’association assure la reprographie de la thèse en N&B ou en couleur. Bon de commande à télécharger et à envoyer à didattica.asso@gmail.com. Ou par voie postale : ENSAPLV, didattica, 144 avenue de Flandre, 75019 Paris.

D I D A T T I C A | Copyright © 2002-2017 | Tous droits réservés | Nous contacter
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Conception du site : Teddy Payet