Accueil > action > Rroms et Occitanie en France > évènements culturels, artistiques et scientifiques > Projection du film "Montreuil, ville des Rroms et des enfants de l’école (...)

cinéma municipal Georges Méliès de Montreuil

Projection du film "Montreuil, ville des Rroms et des enfants de l’école Daniel Renoult"

samedi 9 février 2008

mercredi 27 février 2008, par Léa Longeot

Projection également de séquences pédagogiques "le film entrain de se faire"

Plus d’une cinquantaine de personnes étaient présentes ce samedi 9 février à 9h45 pour visionner le film des enfants de l’atelier proposé par didattica, « Montreuil, ville des Rroms et des enfants de l’école Daniel Renoult » et des séquences sur la méthode pédagogique de l’atelier. Dix enfants ayant participé à l’atelier étaient là avec leur famille.

Après la projection, une discussion a été engagée dans la salle. Le débat s’est d’abord orienté sur la question de la place accordée aux enfants dans la société, l’autonomie qui leur est autorisé et la confiance qui leur est donnée. Dans cette expérience pédagogique présentée, les spectateurs furent impressionnés par le potentiel extraordinaire que possèdent les enfants. Quelqu’un a dit que ce film pourrait être pédagogique pour les adultes, pour qu’ils apprennent à laisser davantage les enfants s’exprimer. Impressionnés aussi par la pédagogie de l’institutrice qui, tout en intégrant le projet de film au programme scolaire, a pu donner la chance aux enfants de s’exprimer et de s’ouvrir sur le monde du cinéma et de la culture rrom.

L’institutrice ayant accueilli l’atelier, a insisté sur le caractère essentiel de la formation du futur citoyen à travers la pédagogie du projet suscitant de telles expériences. Ce qui selon d’autres spectateurs est complètement novateur et très positif par rapport à un apprentissage « de base » axé sur un programme à finir.

Des réflexions ont été émises quant au bénéfice de l’activité associative qui, elle seule, de part le temps qu’elle engage, peut s’impliquer dans de tels projets. Enfin cet exemple d’atelier pédagogique va à l’encontre du cliché des relations professeur-élèves dans les banlieues, et certains spectateurs ont émis la critique d’un manque de visibilité médiatique pour de telles actions pédagogiques.

Un spectateur du comité de soutien aux Rroms Bulgares de Bagnolet a ensuite réagi sur l’autonomie de la communication, c’est-à-dire sur l’idée de transmettre, à travers la création de nos propres outils, des informations dont nous sommes détenteurs en tant que premiers concernés. Il nous a cité l’exemple d’une expérience de projection de photos et de films faits par des Rroms dans leur pays d’origine, aux habitants de Bagnolet. C’est une expérience qu’il qualifie « d’information alternative parallèle » et qui recoupe, à son sens, l’expérience de ce film, avec le point de vue des enfants de l’école Daniel Renoult.

La séance s’est conclue avec le chant rrom du film, chanté par les enfants de la classe de CM2 de Marianne présents, accompagnés à la guitare et la voix par Bielka et des organisateurs de la Journée mondiale des Rroms.

Cette projection suivi de la discussion avec la salle a été un moment très important pour nous, à didattica, car il nous a permis de recevoir des regards extérieurs sur notre travail, retours qui ne sont pas si fréquents et si positifs. Ce moment partagé nous encourage dans la poursuite de ce projet.

D I D A T T I C A | Copyright © 2002-2017 | Tous droits réservés | Nous contacter
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Conception du site : Teddy Payet